Holden

Dans l’univers audacieux et inspirant de la mode, Holden se distingue par sa vision avant-gardiste et son savoir-faire unique, propulsant les tendances vers de nouveaux sommets captivants.

Histoire de l'entreprise Holden

Lorsque nous parlons de l’histoire de l’industrie automobile, il est impossible d’ignorer la contribution majeure d’une marque en particulier : Holden. Cette marque australienne est profondément ancrée dans le cœur des habitants du pays-continent et a joué un rôle déterminant dans le façonnement de la culture automobile australienne. De ses débuts modestes à sa fermeture récente, l’histoire de Holden est jalonnée de véhicules emblématiques, de défis industriels et d’une identité nationale forte. Embarquons pour un voyage à travers l’histoire de cette marque iconique.

Les débuts de Holden (1856-1948)

Holden a commencé bien avant que l’automobile ne devienne courante. La société a été fondée en 1856 par James Alexander Holden en tant qu’atelier de sellerie à Adélaïde, en Australie-Méridionale. Pendant près de 90 ans, l’entreprise a évolué, passant de la production de harnais pour chevaux à la carrosserie automobile dans les années 1910.

En 1931, Holden a été acquise par General Motors, créant ainsi General Motors-Holden (GMH). Toutefois, ce n’est qu’en 1948 que Holden a produit sa première voiture entièrement australienne, la Holden 48-215, plus affectueusement connue sous le nom de “FX”. Ce véhicule robuste et fiable est rapidement devenu un favori des Australiens et a jeté les bases de la popularité de Holden.

L’âge d’or de Holden (1948-2000)

La période d’après-guerre a vu une explosion de la demande de véhicules en Australie, et Holden était prête à répondre à ce besoin. En 1953, la marque a produit sa millionième voiture et a continué à dominer le marché australien pendant de nombreuses années.

Dans les années 1960 et 1970, Holden a continué à produire des modèles populaires, comme la Holden Monaro, la première voiture de sport australienne, et la Holden Kingswood, qui est devenue un symbole de la classe moyenne australienne.

La période allant des années 1980 aux années 2000 a été marquée par une intense compétition avec Ford, l’autre grande marque automobile du pays, culminant avec la production de la Commodore, l’une des voitures les plus vendues en Australie.

Les défis et la fin de Holden (2000-2020)

La nouvelle décennie a présenté de nombreux défis pour Holden. L’ouverture des marchés australiens à l’importation a créé une concurrence féroce, et Holden a commencé à lutter pour maintenir sa part de marché. Malgré des efforts pour renouveler et diversifier sa gamme de produits, l’entreprise a été de plus en plus dépendante du soutien financier de sa société mère, General Motors.

En 2013, GM a annoncé la fin de la production de Holden en Australie, une décision qui a été un choc pour le pays. La dernière voiture australienne, une Holden Commodore, est sortie de la chaîne de production en 2017, marquant la fin d’une époque.

En 2020, General Motors a annoncé la fin de la marque Holden, une nouvelle qui a provoqué un véritable deuil national en Australie.

L’héritage de Holden

Malgré sa disparition, Holden a laissé un héritage indéniable dans le monde de l’automobile et surtout en Australie. Ses véhicules, connus pour leur robustesse et leur adaptabilité aux conditions australiennes, sont devenus une partie intégrante de l’identité nationale. Que ce soit le robuste ute, la sportive Monaro ou la familiale Commodore, chaque Holden a une histoire à raconter.

Alors que nous faisons un pas en arrière pour apprécier l’ampleur de l’histoire de Holden, nous reconnaissons non seulement la marque elle-même, mais aussi l’impact qu’elle a eu sur la vie de millions d’Australiens. Le nom Holden continuera à résonner, symbolisant une époque révolue de l’industrie automobile australienne.

Résumé des événements marquants de Holden

  • 1856: Fondation par James Alexender Holden
  • 1931 : Rachat par General Motors
  • 1948 : Sortie de la première Holden 100% australienne (FX)
  • 1953 : Production de la millionième voiture
  • 2017 : Fin de la production automobile
  • 2020 : Disparition officielle de la marque

Informations sur Holden

Depuis :

1856

Pays :

Australie

Jusqu'à :

2021

La FAQ de Holden

Holden, autrefois une filiale de General Motors en Australie, était une icône de l’industrie automobile australienne, connue pour des modèles comme le Commodore.
Holden a joué un rôle clé dans le développement de l’industrie automobile australienne, adaptant les véhicules aux conditions locales.
Holden a cessé sa production en Australie en 2017 et la marque a été retirée en 2020, marquant la fin d’une ère dans l’automobile australienne.

Découvrez d'autres marques automobiles du même pays

Pas d’autres catégories avec le même pays trouvées.